Portrait de Valérie et Véronique

Portrait /

Portrait de Valérie et Véronique

Qui sommes-nous ?

Anciennes Enseignante et Commerciale, nous avons souhaité nous orienter vers le développement Web et les métiers du numérique car nous sommes toutes deux passionnées de nouvelles technologies. Nous avons suivie pour cela une formation diplômante aux métiers du numérique et en développement Web à l’Ecole E2N au Campus Inovia à Noyon en 2017.

Notre projet :

La création d’une association dans le but d’apporter une culture numérique commune aux jeunes citoyens de notre territoire. Nous espérons créer des vocations pour les métiers de demain !
Nous cherchons par la suite à développer ce projet entrepreunarial sur tout le territoire afin de créer de l’emploi.

Notre expérience E2N :

C’était une expérience enrichissante et intense qui nous a permis de nous rencontrer !

L’école E2N grâce à sa pédagogie innovante, nous a formé à apprendre en toute autonomie, puis, pour consolider notre apprentissage, nous a mis en situation de conception de projet comme nous pourrions l’être en entreprise en binôme ou en équipe.

L’école E2N c’est aussi une équipe de formateurs bienveillants qui même lorsque la formation est terminée sont toujours à l’écoute. Tout comme l’équipe dirigeante, qui en plus de la formation initiale, a animé des ateliers afin de nous fournir une boîte à outils nécessaire pour notre recherche d’emploi.

Aujourd’hui encore, elle continue à trouver du temps pour nous aider et nous accompagner dans nos démarches.

Tout cet ensemble : c’est à dire la formation, les rencontres et l’ouverture sur de nombreux métiers autour du numérique, nous a donné l’envie et le courage de nous lancer dans ​ notre projet d’avenir. Ainsi l’idée de créer des ateliers pour les enfants et les séniors nous est venu pour leur faire découvrir ce monde vaste qu’est le numérique !

Notre intérêt pour le territoire :

Toutes deux originaires de l’Oise, nous sommes nées à Noyon, et nous avons eu tout naturellement envie de nous investir pour cette région que nous connaissons bien et qui nous est chère. Et aussi, en tant que mères de famille, nous souhaitons donner envie à nos enfants de rester sur les Hauts de France.